6 coupes de costume sous toutes les coutures

Catégories : Tutoriels
6 coupes de costume sous toutes les coutures

Vous aimez être élégant, mais vous ne savez pas forcément à quelles occasions porter quel costume ? Pas question de risquer le fashion faux-pas : la limite entre l'homme sublimé et le pingouin endimanché est beaucoup trop ténue. Le look masculin classe se porte avec subtilité, et le diable se cache dans les détails. Voici décryptés pour vous 6 looks masculins formels, à adopter selon les circonstances, mais toujours avec goût !

Le blazer

Commençons par tuer un mythe... Non, le blazer et la veste ne sont pas la même chose ! Si la façon de porter ces deux éléments du vestiaire masculin change, leur structure est également différente. Déjà, au niveau de la couture de l'épaule, on remarque que l'épaule du blazer est un peu plus ronde, moins "carrée" que celle de la veste. Cela rend le blazer plus ample et plus facile à porter. Le blazer est surtout plus léger qu'une veste : il ne comporte généralement pas de rembourrage, pas de doublure interne... et une coupe plus éloignée du corps que la veste. Certains blazers ne se ferment d'ailleurs pas.

costumes coupe homme

Avec ces différences, on comprendra rapidement que le blazer est beaucoup moins formel que la veste : c'est la pièce casual stylée à avoir absolument dans son dressing, car elle s'accorde à toutes les occasions : travail, soirée... Il est plus décontracté et admet plus de variations de looks. Par dessus un t-shirt, on le portera ouvert sur un jean, un chino selon le degré de style voulu. Choisissez-le de couleur neutre pour s'accorder avec tout, ou coloré pour affirmer votre originalité !

Pour davantage de formalité, le porter avec une chemise de teinte claire sur un pantalon droit avec une ceinture élégante fera le job. Mais réservez plutôt la veste à des occasions où l'élégance sans faille est de mise, comme un entretien d'embauche formel.

La veste à un bouton

Très formel, ce type de veste se porte essentiellement avec les smokings, pour les soirées très select, les mariages et les cérémonies universitaires par exemple. Le secret réside dans l'association parfaite du costume avec votre morphologie : la silhouette doit être proportionnée. Si vous êtes petit et fin par exemple, un pantalon porté trop haut vous desservira, de même qu'une veste trop longue : optez pour une coupe slim, un pantalon ajusté et une veste qui ne descend pas au-dessous des fesses. Un motif discret tel que de fines rayures pinstripes verticales peut contribuer à allonger la silhouette, même si pour un smoking, on préférera le noir (ou le blanc si vous vous mariez).

Bien sûr, nœud papillon et costume vont de pair pour un événement formel, avec la chemise col cassé recommandée pour un smoking. Presque toutes les chemises admettent le port du nœud papillon, pourvu que ses pointes ne dépassent pas de la largeur de votre visage, ni ne descendent trop bas.

La veste à deux boutons

Droite et classique, c'est la veste la plus connue du vestiaire masculin. Si elle a pu paraître un peu coincée et démodée, elle fait désormais un retour en force avec ses revers à pointes (peak lapels) qui lui donnent un sacré coup de frais ! C'est le costume le plus adaptable de tous, convenant aux débutants qui n'osent pas porter le look formel, pour rester sobrement classique avec un pantalon assorti, ou pour un look plus travaillé avec un gilet et les fameux peak lapels. Elle sera parfaite pour une soirée habillée sans trop en faire.

Bien coupée, la veste à deux boutons allonge la silhouette : un bon choix si vous avez quelques complexes de rondeurs ou de silhouette trapue. Attention cependant à bien le choisir : la coupe doit être impeccable, au risque d'amplifier exactement ce que vous vouliez cacher. Si vous êtes petit avec de l'embonpoint, tâchez de détourner l'attention : si la coupe cintrée est à proscrire, le pantalon sera choisi pour allonger la jambe, et la veste plus courte afin de renforcer cet effet tout en cachant le fessier. La veste à deux boutons est idéale pour ce type de morphologie, de même que la coupe croisée.

Choisissez pour ce type de costume une cravate assortie, idéale pour allonger la silhouette, portée sur un col adapté à la forme de votre visage : standard pour un visage rond et large, semi-écarté pour un visage ovale et un long cou, écarté pour un visage carré, etc. Au besoin, rigidifiez les bords par une baleine de col.

costume coupe ajusté

La veste à trois boutons

C'est clairement LA coupe la plus formelle, et destiné à ceux qui ont de l'expérience, tant le terrain est rapidement glissant pour son porteur. Déjà, le tissu est nécessairement plus raide (en tweed par exemple), ce qui peut gêner aux entournures, mais tient aussi plus chaud. Mais surtout, sa coupe particulière lui confère des revers plus courts (à cause du troisième bouton, le plus haut) : trop étriqués, ils tasseront la silhouette de manière très inesthétique.

Pour le boutonnage, évitez la totale. On peut suivre la règle du "toujours-parfois-jamais", en partant du haut vers le bas : laissez le premier bouton boutonné, et détachez le plus bas. Pour un effet moins formel, il est possible de laisser le premier bouton ouvert également, mais attention à ne pas avoir l'air négligé. Dans un cadre très strictement formel, il conviendra de boutonner l'ensemble des 3 boutons.

La chemise portée dessous devra être de couleur claire. Pour le choix du col, il se fera en fonction de votre morphologie : si le col classique conviendra à tous les hommes, le col deux boutons s'adaptera plutôt aux visages fins et moyens.

La veste croisée

Elle fait un retour en force ces dernières années, passant de ringarde à top tendance. Sa coupe lui permet de mettre en valeur toutes les morphologies masculines, et elle est désormais considérée comme la forme de veste la plus élégante, la plus raffinée du moment. Comme pour tout costume, attention à le choisir bien coupé, au risque d'obtenir l'effet inverse de celui désiré.

Il existe plusieurs types de vestes croisées : la six boutons, la quatre boutons, et plus rare, la deux boutons, ce qui peut sembler uniquement décoratif dans la mesure où c'est un bouton invisible qui permet de donner sa tenue à la veste ! Pour la première, en général seuls les deux premiers boutons sont vrais. Dans tous les cas, les deux rangées parallèles sont décalées, afin de souligner la ligne du torse, mais également celle des revers (d'où l'importance de bien les choisir). Une veste croisée 6 boutons peut également avoir un bouton fonctionnel au bas de la veste, dans ce cas la forme des revers sera plus plongeante, allongeant la silhouette.

Les deux autres types de vestes croisées (4 et 2 boutons) auront également des revers plus plongeants et seront considérées comme moins formelles, on peut les porter avec un t-shirt par exemple. Notez que la chemise à col mandarin qui se porte sans cravate revient doucement à la mode. Un choix judicieux de pochette pour costume portée sur le devant terminera le look en beauté.

Faites attention à la manière dont vous portez le costume, plutôt que de simplement le porter : c'est l'attention que vous prêtez aux détails qui fera tout le look. Si vous êtes grand et fin, ce type de costume peut vous aider à casser naturellement l'effet grande perche, mais votre stature devrait vous autoriser à porter toute sorte de coupes, pourvu que les éléments phares soient bien placés (boutons, revers, etc.). Pas de pantalons trop bas, ni de veste trop courte, mais vous pouvez vous permettre le tartan ou de dépareiller le haut et le bas.

La veste tailcoat

C'est LA pièce de soirée la plus formelle, pour une cérémonie, une soirée à l'opéra ou si vous faites partie d'un orchestre philharmonique par exemple. À réserver uniquement pour une tenue très habillée, comme un mariage très formel ! Descendante de la redingote, elle est l'équivalent du costume civil d'apparat en 1860. Revisitée pour convenir aux modes actuelles, elle est quasiment toujours de couleur noire, bien qu'il existe des versions blanches.

Plus court sur le devant, deux basques descendent jusqu'aux genoux à l'arrière, donnant à ce costume son nom de queue-de-pie. Portée avec un nœud papillon ou une lavallière, la veste tailcoat est le summum du costume classieux.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to wishlist

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Cravate-Avenue utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.