Nos conseils pour bien choisir sa cravate

Nos conseils pour bien choisir sa cravate

Accessoire de mode masculine par excellence, la cravate peut en impressionner certains, tandis que d'autres n'envisageraient pas une seconde de sortir sans tant elle est devenue un atout esthétique fort. Et force est de constater que ce rôle lui va à merveille. Mais le choix d'une cravate pour homme est tout un art, il est facile de faire des erreurs. Alors si vous débutez en la matière, découvrez nos conseils pour bien choisir votre cravate.

Un peu d'histoire

La cravate trouve déjà son origine au 3e siècle av. J.-C.. Toutefois, son design actuel est issu d'un style vestimentaire qui était destiné à un régiment de hussards croates. À cette époque, le port d'une cravate désignait la capacité financière à acquérir un bien luxueux. Il était alors d'usage de la nouer autour de son cou lors de grands événements tels que la chasse, la guerre et les bals.

Et aujourd'hui, la cravate homme est portée par des millions de personnes au quotidien, car c'est un accessoire simple qui peut sublimer les styles vestimentaires masculins. Cependant, encore faut-il savoir faire le bon choix.

Cravate : quelle matière choisir ?

Le tissu d'une cravate est le critère qui permet de définir l'occasion à laquelle vous pourrez la porter. La cravate était en soie à l'origine, mais elle est désormais conçue avec différentes matières, dont nous allons faire un tour d'horizon.

La soie, matière phare

Sécrétée par les chenilles bombyx du mûrier, ou ver à soie, la soie est une matière filamenteuse, résistante, brillante et souple. C'est donc une fibre 100% naturelle. Souvent qualifiée de fibre luxueuse, elle est destinée à la fabrication des vêtements et accessoires haut de gamme.

La cravate en soie permet alors d'apporter une touche d'élégance, de brillance et d'originalité aux tenues masculines. Ce côté classe est multi-usage et convient à toutes les occasions. Vous pourrez alors la porter non seulement pour un entretien d'embauche, mais aussi pour des célébrations familiales. Elle se décline sous trois formes principales : la grenadine, le natté et le satin.

conseil-cravate-porter

Le coton et le lin, tissus doux et légers

Ces deux fibres sont similaires même si elles ont chacune leurs spécificités. Extrait de la fleur de coton, le coton constitue une matière à la fois résistante, légère et douce. Il est connu comme la fibre naturelle la plus utilisée dans le domaine du textile. Pour cette raison, il n'est pas rare de le trouver dans la composition des cravates. Le coton convient à des looks moins formels, pour des dîners en couple ou avec des connaissances, des cérémonies, etc.

Le lin est un tissu très fluide et doux, ce qui en fait une matière idéale pour la conception d'une cravate. Généralement teintée dans des couleurs douces et chaudes, une cravate en lin se porte lors des belles saisons comme l'été, car elle permet d'apporter une touche de légèreté à la tenue.

La laine, absorbante et isolante

Provenant en grande partie des ovidés, la laine est considérée comme l'une des fibres naturelles les plus isolantes et absorbantes. Ces propriétés lui permettent d'être portée lors des saisons humides ou froides telles que l'hiver. Elle offre en effet une bonne isolation thermique et ne craint pas l'humidité. En fonction de sa provenance et de son traitement, nous pouvons distinguer plusieurs cravates en laine, comme : le tartan, le mohair, l'alpaga, le cachemire, la flanelle et le tweed.

Cravate : comment adapter les motifs ?

Maintenant que vous savez comment choisir le tissu de votre cravate en fonction des événements, sachez qu'il existe aussi différents motifs qu'il faut sélectionner en fonction des tenues.

Les plus répandus sont les rayures. Une cravate à rayures désigne généralement une appartenance à une entité ou un club, car les rayures ont souvent une signification. Il existe aussi des cravates à pois, à carreaux et à motifs cachemire. Ces dernières ne sont pas très utilisées au quotidien, même si elles sont très élégantes.

Un motif de cravate mal choisi peut ruiner la crédibilité de votre tenue. Il est alors conseillé de ne pas choisir un motif de cravate déjà présent sur d'autres pièces de votre tenue afin d'éviter le look « set de table ». De plus, les dessins ne doivent pas être trop lourds pour éviter que la cravate devienne encombrante.

Une autre règle consiste aussi à varier les échelles. Concrètement, vous pourrez assortir une cravate à pois avec une chemise à rayures, tant que l'espacement entre les pois n'est pas identique à l'espacement entre les rayures. De même, une cravate à larges rayures peut être portée sur une chemise à petites rayures.

Cravate : quelles taille et couleur choisir ?

La taille de la cravate est un critère important qui définit le rendu final sur votre tenue. Elle doit alors être choisie avec minutie. Pour un homme fin ou petit, l'idéal est de choisir les modèles compris aux alentours de 7,5 cm. Comme ça, la cravate est équilibrée à votre silhouette et vous éviterez d'apporter un accessoire disproportionné à votre tenue. Avec une corpulence moyenne, il est préférable d'opter pour des cravates qui mesurent entre 8 à 8,5 cm. Et si vous êtes très grand et corpulent, choisissez des modèles de grande taille qui épouseront votre large torse.

Bien assortir la couleur de sa cravate est tout aussi primordial que la taille et les motifs. Pour éviter tout risque, choisissez la cravate de couleur noire, car elle symbolise l'élégance et s'adapte à toutes les tenues. Et si c'est pour des occasions moins formelles, privilégiez les cravates de couleur rouge ou bleu foncé. Si vous souhaitez éviter le fashion faux pas, il faut simplement garder un look sobre et non gênant.

conseil-cravate-porter

Quel nœud choisir pour sa cravate ?

De nos jours, il existe plusieurs façons de faire un beau nœud de cravate. Il y a d'abord le nœud régate ou simple, qui est le plus populaire puisqu'il s'adapte à tous types de cravates. Il est idéal pour les silhouettes de corpulence moyenne ou plus et qui possèdent un cou large. Puis, il y a le nœud double simple, qui est dérivé du premier et se caractérise par un deuxième passage du pan de la cravate. Ce style de nœud est conseillé pour les cravates étroites et peu épaisses, ainsi que pour les cols allongés.

Ensuite, le nœud Windsor est réservé aux grandes occasions, car il est plus complexe à nouer. Il est idéal pour les chemises avec des cols à grande ouverture. Enfin, le nœud Pratt est similaire au précédent, mais il est plus léger et fin. Il permet alors d'affiner le cou.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to wishlist

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Cravate-Avenue utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.