La couleur rose dans la mode

Publié le : 30/05/2019 13:16:03
Catégories : Couleurs mode

La couleur rose dans la mode

Ah, le rose ! Qu'on l'aime ou pas, cette couleur ne laisse pas indifférent. Aujourd'hui symbole de féminité, décrié, détourné, assumé, adoré, détesté, sujet de bagarres acharnées entre féministes et fashionista, le rose se décline pour toutes les envies. Sage comme une image en pastel, raffiné en rose poudré, impertinent en rose fuchsia, le rose se porte seul ou en combinaison avec une infinité de teintes pour donner à tous les looks une touche pop, sucrée et girly.

Même les hommes audacieux s'en emparent, sur les podiums comme dans la rue, l'arborent fièrement sur leurs accessoires de mode ou osent carrément la chemise ou le pantalon rose.

Petite histoire du rose dans la mode

Commençons par déconstruire le mythe ! Au XIX° siècle, il était tout à fait commun qu'hommes et femmes portent du rose. Si au milieu du XIX°, le rose commence à se féminiser avec l'adoption générale du noir par les hommes, ce n'est qu'au milieu du XX°siècle que la mode (surtout le marketing) définit le bleu pour les garçons et le rose pour les filles. Notez que ce fait est valable en Occident, mais que d'autres parties du monde conservent la couleur rose pour les hommes aussi bien que pour les femmes ! Différentes teintes de rose ont ainsi connu leur heure de gloire au cours de l'histoire. Au début du XXe siècle, si une femme de la haute société portait du rose pâle, elle apparaissait à la fois délicate et féminine. Au contraire, paraître en public en rose vif aurait paru totalement déplacé et de mauvais goût.

Dans les années 50, le rose connut un succès fulgurant pour les vêtements de femmes, se déclinant en robes, manteaux, tabliers, chaussures, etc. Confirmé lors de la décennie suivante, le rose se fait plus vif et toujours plus présent, porté par l'optimisme et la fraîcheur d'une jeunesse "flower power", bientôt porté aux nues par l'apparition des célèbres poupées Barbie. On voit la vie en rose !

Après une petite perte de vitesse, la couleur rose revient sur le devant de la scène dans les années 80, notamment au travers de groupes de rock où elle s'associe au noir et aux teintes métalliques, devenues symbole d'une contre-culture assumée avec les icônes telles que Madonna ou encore Iggy Pop. On le trouve aujourd'hui partout, et si le rose Barbie est souvent décrié et associé aux petites filles, toute une culture underground et rebelle s'en est emparée avec brio, comme les lolitas, les pastels goths ou encore les queers.

le rose dans la mode cravate et pochette

La symbolique de la couleur rose

Au Japon, le rose évoque le côté "mignon" (kawaii en japonais). Dans ce pays, le rose se vend vraiment très bien, car il est associé au bien-être, au bonheur et à la croissance. Chez nous, il évoque la fraîcheur et l'optimisme, mais aussi la douceur.

Selon les personnes, le rose peut prendre diverses significations. C'est une couleur ambivalente, là où certains la verront comme une couleur enfantine et frivole, d'autres y verront un signe de romantisme, d'innocence, mais aussi d'érotisme, comme on peut le voir sur les créations lingerie de Chantal Thomas. Ces évocations très larges sont dues à l'immense éventail de nuances existantes qui découlent naturellement de la couleur rose : chair, pastel, corail, cerise, coquille d'œuf, framboise, mauve, fuchsia, rose thé, rose vif, rose Pompadour, millenial, acidulé, magenta, rose bonbon, rose choc, saumon, vieux rose...

Les teintes se multiplient, pour s'accorder à chaque style et à chaque sentiment. L'élégance et la féminité de la couleur rose sont par ailleurs parfaitement mises en avant par des femmes célèbres, comme Jackie Kennedy, Marilyn Monroe, Brigitte Bardot ou encore Rhianna, resplendissante dans son manteau Dior entièrement rose poudré. Symbole d'un look assumé, la pièce vestimentaire rose s'assume désormais sans complexes dans la rue, au travail ou en mode relax.

Comment bien porter le rose ?

Les roses pastel, corail et cerise furent introduits dans la haute couture par le styliste français Paul Poiret.

Dans les années 1930, la créatrice de mode italienne Elsa Schiaparelli imagina des créations originales qui mettaient en avant une série d'ensembles rose choc. Si cette teinte particulièrement vive est souvent associée au rose Barbie, il fait aujourd'hui partie du nuancier normalisé PMS (Pantone Matching System). C'est dire si porter du rose est entré dans les mœurs ! Mais comment porter le rose sans ressembler à un bonbon géant ? Faut-il assumer le total look licorne, irisé et pailleté ? Les stylistes les plus renommés ont depuis longtemps intégré le rose et ses mille nuances dans leurs créations, jouant sur les subtiles associations ou des looks totalement déjantés.

le rose dans la mode les lacets

Douceur et romantisme du rose ancien

En maxi pull, associé aux matières douces comme la laine torsadée, le crochet, le rose poudré se la joue hyper tendance, cosy et cocooning. Un pull tout fluffy viendra rehausser un jean brut, marine ou noir avec une élégance toute raffinée, doté de cette touche de chaleur qui fait souvent défaut au blanc. Pour tous vos looks urbains, pensez à la veste aviateur, au bomber ou au blazer rose, qui donnent une nouvelle identité à ces pièces fortes du dressing : on adore la veste rock ainsi détournée ! Associer le look bad girl et la fraîcheur de l'innocence donne un petit côté impertinent et optimiste qui vous ira à ravir.

Si vous n'assumez pas trop le rose flashy, mais que vous aimez le porter, ajoutez-le par petites touches dans votre look. Il s'invite aux pieds, par les tennis à lacets roses, ou les mignonnes petites chaussettes rose pâle, mauve, parme ou encore violet. Associé à l'or et au blanc, le rose pastel et le rose poudré apportent du raffinement et un côté "antique" sans faire vieillot ! Le look romantique par excellence se pare de petites robes légères roses poudrées, sac à main assorti et bijoux dorés sur une peau hâlée...

la mode en rose accessoire femme en rose

Le rose innocent, un atout séduction

Vous pouvez l'intégrer à votre makeup. Rien de tel que le blush rose pour donner bonne mine ! Frais, pétillant, le rose léger et pastel évoque la jeunesse et se pare d'une subtile touche d'érotisme. Plus affirmé, il prend des allures de fruit défendu et joue la provocation séductrice, entre femme-enfant et lolita assumée. Particulièrement adapté aux teints clairs, le rose se porte en ombre à paupières et sur les lèvres, aux joues, aux ongles, partout ! Mais attention, le total look rose bonbon s'assume... ou pas !

En touches simples, mais stylées, les baskets roses, la blouse en dentelle, la jupe midi ou les palazzo pants s'assortiront à merveille avec des pièces plus traditionnelles en gris, ou en noir pour un côté ultra élégant. Cassez votre total look noir avec un ruban rose, un bijou rose, une ceinture rose, etc.

Les hommes sûrs de leur virilité n'hésitent plus à assumer la douceur ou la rébellion du rose, protestant discrètement (ou pas) contre les carcans de la mode. Et il faut avouer qu'ils nous plaisent bien comme ça ! N'est-il pas canon, ce jeune homme aux yeux bleus et à la cravate rose qui sait si bien le mettre en valeur ?

le rose dans la mode noeud papillon

Un look équilibré pour voir la vie en rose

En résumé, le rose c'est comme tout, il ne faut pas en abuser. C'est une question d'équilibre et de justesse des associations ! En camaïeu, il se fait doux et soyeux ; associé à des couleurs plus fortes comme le jaune ou l'orange, il se fait dynamique et joyeux. Partenaire privilégié du look vintage, gentiment rétro, il conviendra à merveille au combo avec t-shirt à slogan, jean vintage et saveurs printanières !

Le rose à petites touches

Portez-le sur une pièce forte, à l'identité déjà bien marquée, pour donner de la personnalité à votre look. Veste, pantalon, manteau, sortez la pièce de qualité, avec une belle matière et de belles finitions (pas question de faire "cheap"). Le blazer oversize en soie, le mom jeans, etc.

Si vous êtes plutôt du genre discret, portez le rose à votre manière : subtile et raffinée, la couleur s'invite sur vos accessoires mode. Petite déco de sac, boucles d'oreilles, bracelet de montre, lacets de chaussures, le rose se combine à vos pièces habituelles pour apporter sa douceur à votre identité. Jouez sur le mélange des genres et n'hésitez pas à assumer votre petit côté garçon manqué... avec du rose !

La totale en rose

Osez le total look ! Attention, il y a l'art et la manière de twister un look : pour éviter le fashion ratage, adoptez les classiques emprunts de sobriétés, ceux qui ne risquent pas de vous trahir... mais en rose ! Tailleur-pantalon, associé à une paire de petites baskets, le tout en rose nude et blanc, et voilà la working girl basique qui représente l'élégance parisienne.

Pour donner du style à votre dressing, portez le rose en camaïeu pour profiter de ses différentes teintes. Un petit atout mode : en haut, portez le vêtement le plus clair pour illuminer votre teint, et en bas, la pièce la plus foncée pour affiner la silhouette. Complétez le look avec les escarpins nude et un petit sac rond rose pop pour la touche pop.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)