Comment cirer ses chaussures ?

Comment cirer ses chaussures ?

- Catégories : Accessoires , Chaussures , Tutos

Avant de commencer, nous devons tout d'abord passer par le sujet épineux des "légendes urbaines" et des recettes miracle utilisées pour soigner vos cuirs. C'est toujours un peu délicat, mais il faut le faire car il n'y a pas de remède de grand mère pour nettoyer vos souliers et encore moins pour les cirer. Si vous allez sur Google et que vous cherchez des recettes miracles, vous allez trouver du grand n'importe quoi. Nous ne nous étalerons pas sur le sujet car après tout, c'est à vous de juger, mais nos artisans chausseurs ont déjà un haut le cœur en imaginant les souliers dans lesquels ils ont mis tant d'amour, se voir défigurés par une mixture sois disant miracle. Vous trouverez donc des allégations comme quoi le jus de citron avec le bicarbonate nettoie les cuirs (ca doit décrasser surtout le plastique et les tâches de rouille dans la baignoire!) ou encore le vinaigre blanc (on a déjà la nausée en imaginant la tête de la tige en cuir de vos souliers) 

Vous trouverez aussi en bonne position dans google la fameuse pierre blanche qui nettoiera surtout votre salon de jardin, c'est un micro abrasif et nous ne recommandons absolument pas cela pour vos souliers. Vous trouverez certainement des solutions dans l'industrie de la chimie, et là encore attention, essayez bien sur un cuir neutre avant! Nous avons vu aussi un internaute proposer un nettoyage en profondeur avec de l'alcool à 90 degrés. Essayez sur de vieilles chaussures, vous ne serez pas déçu et vous pourrez écrire à cet internaute pour lui montrer le résultat.

En continuant le bêtisier nous avons vu qu'il était possible de nourrir son cuir à la crème pour les fesses de bébés, mais aussi au beurre ou à la graisse de porc. Une belle recette de cuisine tout ça! Alors même si en 14-18 les officier pouvaient lustrer leurs bottes avec de la graisse, c'était plus par manque de matière première que par praticité. L'effet pourra être bon, quelques heures, mais vous allez sentir le graillon! Alors, non, évitez tout cela. Pas d'aliments sur vos souliers, pas de peau de banane ou d'orange pour lustrer, pas non plus de blanc d'oeuf, de farine à l'intérieur pour l'humidité, ni de jaune d'œuf ou de sel pour exfolier le cuir, pas d'huile d'olive diluée avec un détergent, pas de toutes ces tartines qui dans meilleur des cas ne feront rien et dans le pire pourront définitivement détruire et tâcher le cuir ou vous envoyer à l'hôpital si comme certains vous attaquez à l'ammoniac. 

Pour que tout se passe bien et que le résultat soit parfait, rien ne vaut un bon produit riche en cire d'abeille. Avec un pommadier à quelques euros, vous allez cirer vos souliers des dizaines de fois. Alors ne faites pas d'économies de bouts de chandelles au risque de ruiner vos belles chaussures Tony & Paul, en cuir Français ardéchois ou en veau italien. Ce serait bien là un réel gâchis. Marcello, notre maître chausseur a eu la nausée en échangeant avec lui lors de la rédaction de cet article... Nous avons cru le perdre et heureusement que le défibrillateur n'était pas loin ;-)

Les chaussures en cuir nécessitent un soin particulier, pour rester en bon état le plus longtemps possible. Voici donc comment cirer correctement vos chaussures, étape par étape.

Le tout est certifié par Marcello et Stelvio. Nos deux compères spécialiste.

Quand cirer ses chaussures?

C'est une très bonne question que tout débutant en calcéophilie est en droit de se pose. Dans notre article rédigé par nos experts artisans chausseurs intitule "Entretenir ses chaussures, conseils d'experts" nous détaillons le process du cirage mais aussi celui du lustrage et plus généralement tout ce qu'il faut savoir sur l'entretien du cuir. Nous reprenons donc ce qui a été dit :

On cire ses souliers tous les 4 ports

"Nous conseillons fortement de cirer vos souliers tous les 4 ports. Sachant que les règles d'alternance expliquées plus haut proposent idéalement de ne les porter que une seule fois par semaine, on peut alors considérer que vous devez cirer vos souliers 1 fois par mois. S'ils sont portés 1 fois par semaine et 2 fois par mois, s'ils sont portés 2 fois par semaine."

Le matériel nécessaire pour cirer ses chaussures

le matériel pour cirer ses chaussures

Avant de commencer il faut vous assurer d'avoir quelques accessoires qui sont indispensables pour bien cirer vos pompes, vos grôles, vos godasses, vos shoes, vos chaussures, et pour nous... Vos souliers.

Nous recommandons donc d'avoir :

  • Des embauchoirs en bois
  • Une brosse de nettoyage
  • Un chiffon en coton doux
  • Du cirage à la teinte des souliers
  • Une brosse d'application de cirage
  • Une brosse de lustrage en crin de cheval
  • un peu de patience.

Ce qui est le plus important, c'est bien évidemment le cirage, qui doit être de qualité. Comme vu en introduction de cet article, pas de remède de grand mère!

Le cirage servira à entretenir vos souliers et ainsi les préserver, il va nourrir le cuir et le protéger, il va faire durer le cuir car c'est une matière dite "vivante" ou plus précisément qui "était vivante" et le cirage lui préservera ses propriété. Il aura aussi la mission de l'embellir. Vous comprenez donc bien là l'intérêt d'avoir un bon cirage.

Ce qui est important à retenir c'est qu'il faut impérativement éviter les cirages industriels avec tampons applicateurs qui ont du silicone. L'effet est certes immédiat, mais ne durera pas et risquera de fatiguer et abîmer vos belles peausseries. 

Les cirages que nous recommandons sont composés principalement de "solvants et de cires". Les cires peuvent être minérales, végétale ou encore animales dont la plus connue et notre préférée est la cire d'abeille. On reconnait la cire d'abeille à sa couleur jaune caractéristique qui donnera sa teinte au cirage. Il existe de nombreuses marques qui proposent des cirages de qualité. Des marques Française, Allemandes ou encore Américaines. Tony et Paul propose aussi son cirage et nous sélectionnons avec soin les composants à appliquer sur nos souliers. 

Préparer les chaussures avant de les cirer

le matériel pour cirer ses chaussures

Avant de cirer vos souliers, commencez par ôter les lacets si ils en ont. Cela vous évitera de les salir durant l'étape du cirage. Pour bien tendre le cuir, placez des embauchoirs. Dans la photo nous avons choisi un embauchoir en bois avec système de tension par ressort en acier. Nous n'apprécions pas ce genre d'embauchoir pour le stockage des souliers car ces derniers ont un point de pression trop fort sur l'arrière de la chaussure et ils ne remplissent pas suffisamment cette dernière. En revanche, pour cirer les chaussures ils sont très bien, car ils tendent fortement les chaussures et ils permettent de bien cirer sans en mettre sur le bois de l'embauchoir, ce qui est plutôt appréciable. De plus il permet de laisser circuler naturellement l'air dans les souliers et ainsi laisser sécher plus rapidement le cirage et dans de bonnes conditions.

Il est ensuite temps d'enlever les diverses salissures et autres poussières de vos souliers à l'aide d'un décrottoir, en n'hésitant pas à bien insister au niveau du fil poissé. Cette étape est indispensable pour ne pas laisser la poussière s'incruster dans le cuir.

Au besoin, nettoyez la semelle avec un peu d'eau claire, qu'elle soit en gomme, en caoutchouc ou en cuir. Le cuir supporte bien l'eau, il faut juste ne pas trop en mettre et le laisser sécher tranquillement. Dans notre article sur les conseils d'experts pour bien entretenir vos souliers, vous trouverez des compléments d'informations. Le lien est en bas de page. (Nous y donnons aussi toute une explication sur les embauchoir et bien les choisir, cela vous sera certainement très utile)

Enfin, pour bien nettoyer les souliers et les préparer au cirage, vous pouvez tout d'abord les brosser avec une brosse classique pour enlever le surplus éventuel des cirages précédents. Utilisez une brossette, si vous en avez une, pour enlever les saletés entre la tige et la semelle (là où la couture uni le cuir de la chaussure et la semelle) 

Il sera aussi possible, voir souhaitable si vous ne l'avez pas fait depuis 2 ou 3 cirages, d'appliquer un lait nettoyant. Il est tout à fait naturel de se nettoyer la peau avant de se maquiller!

Vos chaussures sont dépoussiérée, propres et les semelles lavée, elles ont eu un pré-brossage. Laissez les reposer une demi heure ou plus si vous avez du les mouiller. 

Une fois cela terminé, vous pouvez passer au cirage :

Quel produit utiliser pour cirer ses chaussures ?

 cirer ses chaussures

Vous pouvez préparer tous vos produits un par un, mais il existe également des coffrets à cirage avec tout le matériel et les produits indispensables. Cela peut s'avérer très pratique et nous proposons des coffrets qui seront une excellente idée cadeau (un peu de réclame pour nos produits cela ne fait pas de mal ;-)

Cirez vos souliers

  • Méthode Chamoisine : Utilisez une chamoisine pour cirer vos souliers. Vous l'enroulerez autour de 2 doigts, puis l'imbibez de lait nettoyant spécialement conçu à cet effet. Le produit sera appliqué avec des gestes circulaires, mais énergiques, afin d'enlever tout le vieux cirage et ainsi laver correctement vos chaussures. Pour vous assurer que vos souliers en cuir sont vraiment propres et vierges de leur ancien cirage, passez un bout de chamoisine propre avec du lait nettoyant, si elle ressort sans traces, vous avez terminé cette étape !

  • Méthode à la brosse: Utilisez un petite brosse pour appliquer le cirage. pour nous, c'est la méthode que nous préférons, pour la simple et bonne raison que le trop plein de cirage rentrera dans les poils de la brosse au lieu de s'écraser sur le cuir et pénéter de façon exagérée dans les coutures par exemple.  La brosse distribuera de façon homogène le cirage et la friction opérée aura un effet passant qui détendra le cuir et fera mieux pénétrer le cirage en profondeur.

cirer ses chaussures

Il faut bien nourrir les différentes parties des chaussures

Pour nourrir le fil poissé, utilisez une brosse trépointe, que vous tremperez dans de la crème de cirage, ou de la graisse spéciale. La graisse doit bien pénétrer dans le fil poissé, à tous les niveaux de la chaussure et en particulier sur la pointe, qui est très exposée. Un mauvais entretien de cette partie de la chaussure et le fil se rompra, entraînant la dégradation de vos souliers en cuir.

Pour nourrir le cuir, une crème de cirage sera là aussi nécessaire, appliquée par des gestes circulaires et énergiques. Il ne faudra pas oublier la languette, ainsi que les différents plis.

Astuce : pour lisser les plis produits durant la marche, insistez bien dessus avec un geste énergique dans la longueur.

Nourrissez aussi la semelle en cuir, la semelle d'usure est souvent oubliée! Passez y un peu d'huile de vison, qui graissera légèrement la semelle et lui redonnera sa souplesse, la protection et même si on ne la voit pas car vous marchez dessus, c'est bien elle qui est la plus agressée!

Quelle couleur de cirage choisir ?

Choisissez de préférence une couleur légèrement plus foncée que celle de vos chaussures ou de la même couleur. Cela vous permettra de camoufler un peu les défauts d'usure et les plis de marche. 

Pour lustrer de manière à imperméabiliser vos chaussures, appliquez délicatement de la pâte de cirage sur une brosse palot. Vos souliers sont noirs ? Un bleu marine profond sera parfait ! Il fournira un résultat noir vraiment profond appréciable pour redonner de l'éclat à votre paire de chaussures. Un cirage bordeaux sera quant à lui très bien pour des souliers marron.

Vos chaussures arborent différentes teintes ? Ne prenez aucun risque et dirigez-vous vers une pâte incolore, voire jaune ciré.

Une méthode d'application en surface, sans tenter de la faire pénétrer, sera parfaite pour la pâte de cirage, dont le seul but est de faire briller et d'imperméabiliser les chaussures.

Temps de séchage du cirage

Après application de vos différents produits à l'aide des accessoires adaptés, le temps de séchage est rapide : comptez une dizaine de minutes. Cependant, ce que nous recommandons si vous n'êtes pas pressé, c'est d'attendre une bonne nuit. Dans la journée de samedi, cirez vos souliers et le dimanche, ils seront secs et prêts à être lustré. 

Le lustrage des chaussures

le matériel pour cirer ses chaussures

Comme nous venons de le voir, il serait bien mieux d'attendre d'avoir des chaussures avec un cirage bien sec, ayant bien pénétré avant de réaliser le lustrage. De ce fait, cirer la veille au soir par exemple, et le lendemain, lustrez :

Vous pouvez terminer le travail avec une brosse à lustrer, que vous utiliserez d'un geste fluide et rapide. Cette brosse sera idéalement large et longue pour couvrir un maximum, avec des poils en crin de cheval. Pas la peine d'en choisir une avec du bois précieux, cela n'apportera rien. Une brosse en bois classique et surtout un bon coup dans le geste, ferme et doux à la fois, pour bien lustrer vos souliers.

Vous pouvez mettre les embauchoirs en bois massif et ranger vos souliers dans votre armoire, idéalement rangées dans des sacs en coton unitaires comme la maison Tony et Paul le propose.

Avec l'embauchoir en bois massif elles garderont ainsi leur forme, le cirage au atténué la ride d'aisance, le sac protégera vos souliers de la poussière mais aussi de la lumière car les UV sont le pire ennemi des cuirs. Dernière astuce, si vous avez un chauffage par le sol nous vous recommandons de ne pas les stocker au sol.

N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires. Nous sommes là pour vous répondre.

Antonio et nos Artisans chausseurs.

tony et paul italie chaussures de luxe haut de gamme

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Product added to wishlist

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Cravate-Avenue utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.