Les lacets Français au Château de Sully-sur-Loire

Catégories : Lacets , Lifestyle
Les lacets Français au Château de Sully-sur-Loire

Nous avons découvert ce château lors d'une visite entre Nevers et la grande ville d'Orléans, la ville de Jeanne d'Arc, et sur la route nationale, on tombe sur le château de Sully sur Loire, un superbe édifice entouré de douves qui sont bien entretenues tout comme l'édifice en lui même.

C'est une très belle découverte car les pièces que nous avons visité étaient parfaitement conservée. Bien évidemment en pleine période post confinement, qui plus est un dimanche d'été, il n'y a pas grand monde et ce fut un réel bonheur de visiter ce joyau caché, presque tout seul. Nous vous le recommandons vivement, la visite se fait en 3 heures et nous vous recommandons un petit pic-nic sur les bords de Loire juste avant la visite, ou après.

Pour vous aider, nous avons réalisé un petit récapitulatif des grandes époques du château. Les lacets Français se sont invités à la ballade avec des coloris bleus comme le ciel, marrons et blancs comme les bois, les murs et les quelques nuages qui ont donné du relief au tableau, et bien évidemment, des lacets de couleur vert pour aller avec les douves et les quelques algues lentilles qui donnent une tonalité tout à fait sublime à l'eau. Avec le beau soleil, ce château devient une réelle carte postale qui nous a permis de faire un petit shooting improvisé des nos beaux lacets qui comme le château de Sully sont fabriqué en France!

Bonne visite dans ce très beau château, un réel coup de coeur. Ce monument accueille en temps normal plus de 60.000 visiteurs.

Château de Sully-sur-Loire - Chemin de la Salle verte
45600 Sully-sur-Loire - mél : chateau.sully@loiret.fr - tél :02 38 36 36 86

Des visites guidées en français vous sont proposées, pour découvrir le château avec un professionnel, pendant environ 1h30 - 30 personnes maximum

Les horaires des visites varient selon les périodes de l’année :

  • en juillet et août : il y a des visites tous les jours à 11h, 14h30 et 16h
  • en mai, juin et septembre : du mardi au dimanche, à 14h30 et 16h
  • en février, mars, avril, octobre, novembre et décembre : du mardi au dimanche à 15h

Le château de Sully au 15ème

Ce superbe édifice est constitué de 2 parties qui sont en fait séparées et qui ont la particularité d'avoir leur propre systéme de défense, ce qui permet une meilleur protection et divisera ainsi les assaillants. La pièce maitresse qui est le Donjon a été édifié en l'an de grâce 1395 pour Guy de la Troïlle, qui était le seigneur de Sully. Ce superbe donjon a été réalisé par l'architecte personnel du roi.

La particularité du donjon du château de Sully-sur-Loire est qu'il est à la fois fortifié et qu'il permet aussi de défendre le pont de la Loire, hautement stratégique comme tous les ponts lors des guerres ou afin de maîtriser les flux commerciaux et percevoir les taxes en assurant une sécurité aux commerçants.

Le Donjon du château de Sully-sur-Loire servait aussi pour faire des réceptions, ce qui est très atypique. Les réception étaient à cette époque relativement fastueuses, avec des débauches de plats de fêtes et d’apparat.

De l'autre côté de la cour, il y a le petit château de Sully-sur-Loire qui a été construit peu de temps après, il est bien plus petit que le château principal et est dédié à la vie du châtelain et de sa famille. La vie au château, de part sa taille, n'était pas des plus pratiques et encore moins des plus confortables.

Enfin, la basse cour qui est délimitée par les tours d'angle, comporte la tour de Philippe Auguste qui a été construite en 1218. C'est à la même époque qu'ont été construits l'église du village de Sully ainsi que certains éléments défensifs qui perdurent encore aujourd'hui.

Le château de Sully au 17ème

Les principales modifications de cette époque ont été entreprises par Maximilien de Béthune, duc de Sully, qui devient le propriétaire du château en 1602.

L'une de ses premières réalisations a été de faire contruire une tour d'artillerie avec des murs qui pouvaient résister aux premiers canons, des murs bien épais comme on savait les faire à l'époque. En fait, cela a permis aussi de renforcer cette partie du château qui représentait un point faible au niveau stratégique défensive.

La tour d'artillerie est connectée au château principal grâce à une série de deux galeries qui ont la particularité d'être couvertes. Une troisième galerie relie le donjon et le petit château.

Avec cela, le château est enfin entièrement clos, c'est bien plus sécurisant au niveau militaire et cela protégera le château contre toute velléité d'invasion.

Avec l'avènement de la cavalerie, des écuries dignes de ce nom sont construites. La levée est renforcée pour protéger le château des crues de Loire. L’accès à la levée est facilité par la création d’un pont. L’eau qui l'entoure est issue de l’étang de Marcon.

En 1602 Maximilien de Béthune entre en possession du château en achetant à Claude de La Trémoille la baronnie de Sully-sur-Loire qui est érigée en sa faveur en duché-pairie en 1606, faisant du futur grand Sully le premier duc du nom. Entre 1602 et 1607, ce dernier transforme le château à son usage, édifiant également un parc.

Le château accueillera même Louis XIV qui s'y réfugiera en mars 1952 lors de la fronde des princes.

Château de Sully sur loire les lacet français

Nous en profitons pour mettre en avant ces levées et le pont défensif ainsi que le Donjon. Devant ce beau ciel et ce monument historique nous avons choisi de proposer les lacets Français dans les tons bleus. Des lacets plats en coton, confectionnés et teintés en France, avec des embouts ferrés. ils font 5mm d'épaisseur.

Il existe un large choix de lacets dans cette largeur, mais aussi disponibles dans de nombreux coloris mais aussi ne très grande gamme de longueurs, pour tous les goûts.

Château de Sully sur loire les lacet français

Vive le Made in France, la qualité irréprochable d'un lacet fabriqué dans l'hexagone.

Le château de Sully au 19ème

On peut le dire, le 19ème a été l'époque du grand chambardement pour le château de Sully, car le siècle a été marqué par des destructions mais aussi des reconstructions qui ont contribué à changer le château.

La tour de Philippe Auguste, qui était devenue obsolète a été déconstruite. Parallèlement et pour répondre à la demande alimentaire, un vaste plan de construction de bâtiment agricoles a été mis en place et suivi pendant toute la première moitié du 19ème.

Il a été aussi décidé de construire une aile qui allait relier le donjon et le peut château. Cette aile comporte des appartement absolument magnifiques, symboles de luxe de puissance et de richesse. C'est là que toute la vie mondaine des environs se retrouvait pour refaire le monde qui leur appartenait.

Le pont levis est enlevé et laisse place à un pont en dur. Plus moderne. En 1794, le 8ème duc de Sully, décide de découronner les tours du donjon, enlevant ainsi le signe ostentatoire des symboles du roi, car le duc était favorable aux idées de la révolution Française.

de son côté la galerie qui reliait autrefois la tour d'artillerie au donjon est elle aussi déconstruite.

Château de Sully sur loire les lacet français

Devant la façade monument historique nous vous proposons les lacets Français dans les tons marrons. Des lacets plats en coton, confectionnés et teintés en France, avec des embouts ferrés. ils font 5mm d'épaisseur.

Il existe un large choix de lacets dans cette largeur, mais aussi disponibles dans de nombreux coloris mais aussi de très grande gamme de longueurs, pour tous les goûts.

Château de Sully sur loire les lacet français

Le château de Sully au 20ème

Le château de Sully a connu des bouleversements. Vers 1900, le propriétaire des lieux prends la décision d'édifier les sommets des tours du donjon. Il n'y aura malheureusement que 2 tours de terminées. Les autres ne sont  jamais achevées. L'année noire pour la château à été celle de la fin de la guerre 14-18 qui a vu le château ravagé par un incendie et ce dernier a totalement consumé l'aile construite au 18ème. Heureusement elle sera partiellement reconstruite. Lors de la seconde guerre mondiale, le château sera fortement détérioré mais connaitra de nombreuses restaurations. Ce sont essentiellement des bombardements de juin1940 et d'aout 1944 qui auront fait du mal à la structure du château.

A noter que de 1935 à 1939, un pèlerinage par le mouvement royaliste protestant y sera organisé tous les ans.

Château de Sully sur loire les lacet français

Vue sur les douves et les pierres, toutes les deux couvertes de 50 nuances de verts. Quoi de plus naturel que de faire une belle photo avec des lacets qui nous montrent une déclinaison de verts et le lichen?

Ici, des lacets ronds et épais, confectionnés en France. Découvrez nos nouveaux lacets ronds et épais confectionnés en France avec des cotons de qualité. Tailles en 75, 90, 110, 125, 150 et 180cm

Château de Sully sur loire les lacet français

Le château de Sully de nos jours

1962, le département du loiret devient le propriétaire des lieux. Grâce à l'intervention de l'état et du département des fonds qu'un particulier ne peut pas débloquer, sont dédiés à faire d'importants travaux de restauration. A noter que l'aile qui avait brûlé en 1918 a été elle aussi réaménagée.

Le département a commencé à meubler ce château avec des meubles d'époque.

Château de Sully sur loire les lacet français

La vie du Duc de Sully

Chronologie de la vie du duc de Sully :

  • 1559 : Maximilien de Béthune naît au château de Rosny-sur-Seine dans les Yvelines
  • 1572 : À l’occasion du mariage à Paris d’Henri de Navarre, futur Henri IV, Maximilien de Béthune fait la connaissance de celui-ci le 24 août 1572
  • 1598 : Il est nommé au poste de Surintendant des finances par le roi.
  • 1599 : Il devient Grand voyer de France, Surintendant des fortifications, puis Grand maître de l’artillerie
  • 1602 : Maximilien de Béthune achète le château de Sully-sur-Loire à Claude de La Trémoïlle
  • 1606 : Maximilien de Béthune reçoit le titre de duc de Sully et pair de France. Il est nommé aussi Surintendant des bâtiments
  • 1611 : Six mois après l’assassinat d’Henri IV (14 mai 1610), le duc de Sully démissionne progressivement de toutes ses charges
  • 1638 : Les Oeconomies Royales, les mémoires du duc de Sully, sont imprimées au château de Sully-sur-Loire
  • 1641 : Le duc de Sully s’éteint au château de Villebon (Eure-et-Loir) à l’âge de 82 ans

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to wishlist

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Cravate-Avenue utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.