Toute l'histoire du Black Friday

Catégories : Idées Cadeaux , Lifestyle
Toute l'histoire du Black Friday

Le Black Friday est un évènement commercial qui se tient tous les ans à la fin du mois de novembre. C'est le jour de l'année où les commerçants réduisent le prix de leurs produits que ce soit en ligne ou dans les magasins physiques pour inciter les clients à plus d'achats. Devenue un rendez-vous incontournable aussi bien pour les consommateurs que pour les détaillants, cette opportunité commerciale ne cesse de gagner en popularité. Désormais, le concept est connu un peu partout dans le monde et il est impatiemment attendu par de nombreuses personnes. Cravate Avenue vous en dit davantage sur le Black Friday.

Qu'est-ce que le Black Friday ?

L'expression « Black Friday » qui signifie en français « Vendredi noir » est un évènement qui a lieu en fin novembre de chaque année (plus précisément le 4e vendredi du mois). C'est une tradition qui perdure depuis plusieurs années et qui attire inévitablement beaucoup de monde aussi bien dans les boutiques de vente physiques que sur internet.

La journée est, en réalité, marquée par des soldes vraiment impressionnantes. Les sites de vente et les magasins rivalisent en proposant des promotions exceptionnelles pour attirer plus de consommateurs. Certains commerces, en particulier les enseignes de vente de vêtements et d'équipements high tech, appliquent des réductions pouvant aller jusqu'à 75 % ou 80 % sur leurs articles.

Les consommateurs avides de réductions font la queue devant les magasins ou prennent d'assaut les boutiques de vente en ligne. Le Black Friday donne le coup d'envoi des achats de la période des fêtes de fin d'année. C'est ce qui justifie sûrement l'engouement autour de cet évènement. C'est donc le timing parfait pour acheter des articles à offrir à Noël ou des produits pour soi-même à prix réduit.

Le Black Friday qui ne dure en théorie que 24 heures, est devenue une opération tellement intéressante et lucrative que certaines entreprises décident de l'étirer sur plusieurs jours (environ 7 à 10 jours au maximum). Cela leur permet de réaliser plus de vente et les consommateurs peuvent profiter plus longtemps des soldes.

Quelles sont l'origine et l'histoire du Black Friday ?

Concept venu tout droit des États-Unis, le Black Friday désigne le vendredi qui suit Thanksgiving. L'opération se déroule donc au lendemain de la célébration de cette fête si chère aux Américains. Il existe cependant plusieurs versions de l'origine de cet évènement.

Les origines du Black Friday

L'expression Black Friday semble être apparue aux États-Unis en septembre 1869. Il désignait le krach financier survenu suite aux malversations de deux hommes d'affaires (James Fisk et Jay Gould) qui tentaient de manipuler le marché de l'or en faisant monter le prix du métal jaune de façon agressive.

Pour d'autres personnes, le Black Friday serait né aux États-Unis en 1930 en pleine crise économique. En effet, 1 an après la grande dépression de 1929, les commerçants américains ont essayé de relancer l'économie en recourant au discount. C'est en 1951 que le nom de cette tradition américaine est apparu pour la première fois dans la presse à travers un article. Il désignait pour les employeurs l'ennui de voir leurs employés prendre un long week-end. Puisqu'aux États-Unis, l'importance de cet évènement est telle que certains travailleurs avancent des raisons de maladie le lendemain de la fête de Thanksgiving pour s'absenter de leur poste, afin de ne rien manquer de l'évènement. Certains employeurs accordent volontiers cette journée à leurs salariés afin qu'ils puissent profiter des soldes.

Selon une autre légende, la journée est dite « noire » parce qu'elle fait référence à l'encre employée par les commerçants pour enregistrer leurs bénéfices (en opposition à l'encre rouge utilisée pour enregistrer les pertes lors des périodes de déficit). Pour certains historiens, l'expression serait employée au milieu des années 1960, mais cette fois-ci par la police de Philadelphie. Cette dernière l'utilisait pour qualifier cette journée noire de monde et émaillée d'embouteillages provoqués par la ruée des Américains vers les magasins pour effectuer leurs achats avant la fête de Noël.

L'évolution du Black Friday

C'est au milieu des années 1960 que le Black Friday a commencé à réellement apparaître dans les spots TV et les affiches publicitaires. Pour échapper à ses connotations négatives, les fonctionnaires de la ville de Philadelphie tentèrent de changer cette appellation en instaurant une grande journée de shopping dénommée Big Friday. Ce nom n'a cependant pas réussi à prendre le dessus. Entre 1970 et 1980, le Black Friday se développe progressivement dans la ville ainsi que dans les banlieues de Philadelphie.

À la fin des années 80, les enseignes américaines adoptent l'expression. Il est alors utilisé pour désigner le début des achats pour Noël. Dès lors, les commerçants saisissent cette occasion pour lancer des périodes de soldes. Devenu une opération commerciale, le Black Friday gagne réellement en popularité à la fin des années 90 et se généralise dans tout le pays. Il devient un phénomène mondial et s'exporte dans plusieurs autres pays (Canada, Mexique, Afrique du Sud, etc.) ainsi qu'en Europe.

En 2013, une rumeur sans aucun fondement historique apparaît et prétend que le Black Friday aurait pour origine une tradition esclavagiste. Pour de nombreux historiens, il est improbable que cet évènement tel qu'on le connaît aujourd'hui ait pu exister au temps de la traite négrière. Pour preuve, la première utilisation recensée de cette expression remonte à un peu moins d'un siècle après l'abolition de l'esclavage aux États-Unis.

le black friday

L'arrivée du Black Friday en France

Le Black Friday est arrivé très tardivement en France. En effet, le concept américain a été importé en Europe en 2010 par les deux géants américains que sont Apple et Amazon. Il a ensuite démarré timidement sur le sol français au début des années 2010 avec quelques autres grandes enseignes qui ont accepté de suivre le mouvement. Elles ont ainsi décidé d'appliquer le Black Friday et même, de le prolonger sur tout le week-end. Il a fallu, cependant, attendre 2016 pour que le phénomène connaisse un réel succès.

Depuis, il est devenu l'une des opérations commerciales les plus attendues dans l'Hexagone et détrône petit à petit la période des soldes traditionnelles. Ce sont 62 % des Français qui profitent de cette opportunité pour effectuer des achats. Parfois appelé « Vendredi fou », il est également dénommé « Black week-end » ou « Black Friday Week » lorsqu'il est étiré sur une période plus longue. D'après d'autres estimations, le volume global des commandes en ligne a connu une hausse de 456 % entre la première édition et celle de 2019. Le Black Friday est ainsi devenu la période pendant laquelle les Français consomment le plus. À partir de 2018, c'est la majorité des grandes enseignes françaises qui se lancent dans l'aventure et participent chaque année à l'évènement.

Cette nouvelle forme de soldes s'opère dans tous les domaines (loisirs, vêtements, Hi-fi, etc.) et le nombre de transactions bancaires effectuées au cours de la journée augmente d'année en année. Seulement quelques marques résistent encore. Contrairement aux États-Unis où les achats se font directement dans les magasins physiques le jour du Black Friday, la plupart des Français ont plutôt tendance à faire leur shopping sur internet. C'est notamment le cas sur Cravate Avenue. Ceci peut s'expliquer par le fait que le « Vendredi noir » n'est pas un jour férié en France. Le Cyber Monday, le lundi suivant le vendredi noir et pendant lequel les commerçants américains proposent des promotions sur leur site internet, devient alors le prolongement du Black Friday en France.

impact du black friday du point de vue du commerce

Le Black Friday : quel impact d'un point de vue commercial ?

Les résultats du « Vendredi noir » sur le plan commercial sont assez remarquables et prouvent que l'évènement a un impact réel sur l'économie mondiale. Cette journée génère de 3 à 5 % de recettes supplémentaires pour les commerçants américains. Indicateur de la consommation, le Black Friday est examiné avec beaucoup de soin par les économistes, afin de connaître l'état de l'économie du pays. Par exemple, le Black Friday a marqué un recul aux États-Unis en 2013, vu que les dépenses par foyer ont subi une baisse de 4 %. Ce n'est que le lundi suivant lors du Cyber Monday qu'on a pu noter une hausse de 18 %. Certaines enseignes commerciales ont même instauré, depuis quelques années, un pré-Black Friday. Cela signifie que les promotions commencent déjà depuis le jeudi, ce qui est pareil en France, puisque les soldes du « Vendredi noir » commencent très tôt également.

Pour être préparées à la journée des mégapromotions et à la terrible affluence qu'elle entraîne, les entreprises utilisent plusieurs techniques. Les demandes de congés sont rejetées à l'approche de l'évènement et un recrutement temporaire est organisé, afin de ne pas manquer de personnel le jour des soldes. De nombreuses enseignes commerciales installent des caisses d'appoint sur leur parking. Des solutions de paiement mobiles sont également mises en place dans les boutiques. Les sites de vente en ligne prennent également leurs dispositions. Les réservations des articles se font en ligne à l'avance et au prix de la promotion.

Le Black Friday de l'année 2017 fait de Jeff Bezos, fondateur d'Amazon, l'homme le plus riche du monde. L'édition de 2018 a aussi été un véritable succès à l'international, et plus particulièrement en France. Les transactions par carte bancaire effectuées lors du « Vendredi noir » de cette année ont dépassé les 50 millions. Cela constitue un record historique depuis l'arrivée de ce phénomène sur le territoire français. Il en est de même pour le « Vendredi noir » organisé en 2019. Les transactions bancaires réalisées ont atteint les 56 millions cette année-là et la fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fedav) évalue les dépenses effectuées en ligne au cours des 4 jours du Black Friday de 2018, à près de 2 milliards d'euros.

En 2020, le Black Friday a eu lieu deux fois en France. Le gouvernement français a, en effet, demandé aux commerçants un report de l'opération pour soutenir les magasins physiques qui sont restés fermés à cause de l'épidémie de la Covid-19. Certaines enseignes n'ont pourtant pas tenu compte de cette demande. Le premier Black Friday s'est ainsi déroulé à la date traditionnelle de l'évènement, alors que le second a eu lieu juste une semaine après. Quelques entreprises ont pris part aux deux organisations. En général, l'évènement a été un franc succès, et ce, malgré la crise sanitaire.

le chiffre de annee se joue avec le black friday

Le Black Friday : quels enjeux pour les marques ?

Pour les commerçants, l'enjeu est considérable. La période du Black Friday induit indéniablement un pic de la consommation. Il s'agit d'une véritable aubaine pour les consommateurs qui profitent de l'occasion pour acheter les cadeaux de Noël et autres produits à moindre coût. Cela fait du « Vendredi noir » l'opération commerciale la plus intéressante de l'année pour les enseignes.

Les promotions ont cependant un impact assez conséquent sur les marges, car les réductions effectuées sont de taille. Les commerces arrivent toutefois à tirer leur épingle du jeu grâce au considérable volume de vente généré lors de l'opération. Selon plusieurs études, le premier secteur qui est pris d'assaut par les consommateurs lors du Black Friday est celui de la mode et des accessoires. Chaque année, il concentre à lui seul plus de la moitié des intentions d'achat des adeptes du « Vendredi noir ».

Les marques n'hésitent pas à pratiquer d'importants rabais sur les vêtements, les chaussures et autres types d'accessoires. Les rabais et promotions peuvent aller jusqu'à 70 % pour ces produits, ce qui ne laisse aucune chance aux retardataires. Le secteur des produits high tech est également très prisé par les consommateurs lors du Black Friday. Il est suivi de celui des équipements électroniques (tablette, smartphone, ordinateur, etc.) et de l'électroménager. Ensuite viennent les produits culturels, les produits de beauté et de soin, ainsi que les jouets.

Le Black Friday est une tradition américaine qui a lieu au lendemain de la fête de Thanksgiving. L'évènement symbolisant le début des achats des fêtes de fin d'année est devenu une opportunité commerciale et s'est étendu au-delà des frontières. Synonyme de promotions impressionnantes, le « Vendredi noir » est une véritable aubaine pour les commerçants et les consommateurs. Il entraîne une marée humaine, ce qui provoque une grande affluence dans les boutiques et sur internet. Arriver tardivement en France, le Black Friday connaît une popularité croissante depuis quelques années. De plus en plus de marques y participent, comme Cravate Avenue, et le phénomène attire chaque année des millions de consommateurs.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to wishlist

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Cravate-Avenue utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.