Bien s’habiller, ça s’apprend !

Publié le : 23/06/2020 17:51:55
Catégories : Couleurs mode , Lookbook , Mode et Styles , Tutoriels

Bien s’habiller, ça s’apprend !

Bien s’habiller, ce n’est pas toujours et uniquement une façon de choisir un style qui nous convient, une allure proche de nos habitudes et de nos valeurs morales et sociales. C’est aussi savoir se diriger vers des vêtements de qualité. Lorsqu’on part faire les magasins, on est d’ailleurs souvent dans la problématique « en aurai-je pour mon argent ? » au moment où une pièce nous inspire vraiment !

Maintenant, qu’est-ce réellement qu’un vêtement ou un accessoire de qualité ? Quels sont les critères qui entrent en ligne de compte dans ce jugement de valeur ?

Est-ce une histoire de matériau, d’esthétique, de coupe, de facilité d’utilisation ou encore n’est-ce qu’une histoire de prix ? Devons-nous céder aux offres des grands groupes de mode, proposant des pièces tendances à des prix imbattables même si notre éthique en prend quand même un coup quand on apprend comment ils arrivent à sortir des tarifs aussi bas, c’est-à-dire souvent en mettant la pression sur les ouvriers fabricants, en reniant leurs impacts environnementaux ou autres ?

Essayons d’y voir un peu plus clair afin de réussir à spotter les bonnes affaires intelligentes, à choper les bons tips pour des achats responsables et sans arnaque !

 

Quand le style nous colle définitivement à la peau :


bien-s-habiller-vetements-qualité

On veut une silhouette bien définie et pas question de sortir des rails ! Le jogging à tout bout de champs, les vieux jeans qui ont fait leur temps, ce n’est définitivement pas notre genre ! On veut des chemises bien coupées, des vestes et de pantalons qui tombent nickel et le côté technique du vêtement ne nous intéresse pas vraiment ! Pour ne pas se planter, mieux vaut donc se concentrer sur des faiseurs qui mobilisent leurs propositions sur les looks, les coupes, les bons classiques et le design. Beaucoup de boutiques spécialisées dans la mode homme, de la plus chic aux grandes chaînes connues pour leur renouvellement incessant de collections, proposent des vêtements et des accessoires issus de la fusion de ces critères.  Lorsqu’on a les moyens, mieux vaut se diriger vers des tailleurs et des habilleurs plus autonomes et indépendants et dont les fabrications seront entièrement maîtrisées, parfois basées en France et en Europe, avec des matières premières de qualité. Si l’on est vraiment un fan de mode et de tendances, il ne faut pas non plus se cacher qu’aller chercher le dernier pantalon cigarette de saison, le perfecto du moment ou le tee-shirt marin qui fera notre été dans une grande enseigne dont les designs sont au top mais la qualité des produits pas forcément optimale, n’est pas un crime, puisqu’on ne remettra sans doute pas ses pièces l’année prochaine…

Il faut savoir rentabiliser ses achats en ayant à l’esprit leur durabilité, leur caractère basique ou éphémère et l’utilisation objective qu’on compte en faire.

Un costume à 120 euros dans des boutiques de prêt-à-porter lambdas ne tiendra pas la route, comparé à un costume de tailleur haut-de-gamme ou de demi-mesure. En revanche, il pourra faire l’affaire pour un événement ponctuel particulier, comme un mariage ou un anniversaire, accessoirisé avec des pièces de qualité comme une belle cravate et de belles chaussures. Qu’importe si à la saison prochaine, il a perdu de sa superbe et part un peu en lambeaux : il aura fait son temps et son job !

bien-s-habiller-vetements-qualité

Si c’est l’aspect technique et fonctionnel qui nous guide :

bien-s-habiller-vetements-qualité

Ça peut paraître un peu triste pour les amateurs de mode, friands d’esthétisme et de changements, mais nombreux sont ceux qui avouent choisir leurs tenues uniquement en fonction des impératifs matériels qu’ils rencontrent au quotidien. Elles doivent être légères en été, chaudes en hiver, résistantes dans le temps, imperméables, anti-transpirantes ou autorégulatrices de température : bref, un vestiaire approprié aux aventuriers des temps modernes avides de sensations ou aux pragmatiques du quotidien, hermétiques aux pseudo-tendances, au consumérisme effréné et sourds aux sirènes de l’apparence !

Mais aussi simpliste que cela pourrait paraître à un fashion addict, ce credo vestimentaire demande quand même de respecter beaucoup de paramètres pour être mis en pratique.

Un vêtement technique est par définition le fruit de recherches et de multiples attentions concernant les matières et modes de fabrication. Il a été testé sous de nombreux aspects avant d’être mis sur le marché et jugé crédible.

Ainsi, les fameux tee-shirts que l’on peut désormais trouver dans le commerce et proposant de réguler la transpiration ou les impers déperlants et autres polaires, ont tous une légitimité pratique, même s’ils ne sont pas forcément calés sur les modes du moment. On les trouve souvent dans les magasins de sport, les grandes enseignes d’outdoor, et à des prix très intéressants. En ce qui concerne les vêtements d’hiver, comme les doudounes ou les parkas, elles ont récemment trouvé une niche dans le monde de la mode et certaines marques désormais bien connues, ont su allier qualité, design et tendances. Oui mais à un prix certain évidemment !

bien-s-habiller-vetements-qualitébien-s-habiller-vetements-qualité-skimp

De la qualité, rien que de la qualité !

bien-s-habiller-vetements-qualité

C’est un autre point de vue, une façon différente de voir notre consommation de vêtements et d’accessoires de mode qui est toujours assez prégnant chez certains hommes, et qui a longtemps été motivée ou plutôt encouragée, par le peu de propositions disponibles dans le PAP masculin moyen de gamme.

De fait, quand on recherche des coupes parfaites, des matières irréprochables et un design sans faille, on va taper dans les enseignes hauts-de-gamme. Certes, cela implique que l’on ait souvent peu de choix entre des designers privilégiant les classiques indémodables, le british style, les façons italiennes ou carrément ceux, très avant-gardistes, dont les coupes ne sont pas forcément adaptées à tous les types de morphologies. Mais on garde une dimension de savoir-faire et d’excellence à tous les niveaux. Des chemises en coton impeccable, aux cols ne boursoufflant pas au moindre repassage, des vestes aux coutures insoupçonnables, des assemblages irréprochables, on n’est jamais (ou presque jamais) surpris et déçus car on y a mis le prix. C’est malheureusement souvent la règle dans ce domaine de la mode comme dans beaucoup d’autres, les belles choses durables ont un prix, mais qui peut être amorti par l’utilisation plus longue et intensive qu’on peut en faire.

bien-s-habiller-vetements-qualité-montre

Quand on recherche des vêtements zéro défaut :

bien-s-habiller-vetements-qualité

A la fois stylés, indestructibles, fittés et agréables à porter…le graal quoi !

Un peu comme dans le paragraphe précédent, je vous dirai avec une certaine tristesse dans la voix, que sans étiquette de prix un peu flippante, point de salut !!!

C’est malheureux mais c’est ainsi, un jean au délavé parfait, tombant pile-poil, thermorégulant en été et dans une toile unique, une paire de mocassins éternels, dans un cuir exceptionnel, aux semelles cousues main et dans lesquels on va se sentir comme dans nos chaussons au bout de quelques jours, c’est encore du domaine de l’exceptionnel et d’un certain luxe. Et même si la tendance inverse n’est pas vraie (tout ce qui est cher n’est pas forcément de qualité), la plupart des belles choses ont une valeur monétaire élevée, mais qui, à nouveau, se justifiera et sera rentabilisée dans le temps.

bien-s-habiller-vetements-qualité-cuir 

Verdict : avant de se lancer dans le choix de vêtements, on compare ! Les prix, les marques. On s’informe et on prend le temps de se demander ce que l’on demande vraiment à ce prochain achat. Attention aux bonnes affaires bidons, aux achats impulsifs (même si parfois, c’est quand même très jouissif !). L’essentiel est d’apprendre à mieux se connaître et à mieux appréhender nos besoins et envies ! Car bien s’habiller nous aide aussi à nous sentir bien dans notre peau au quotidien.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)