Le chic est un état d'esprit !

Publié le : 28/07/2020 12:35:59
Catégories : Couleurs mode , Lifestyle , Lookbook , Mode et Styles

Le chic est un état d'esprit !

Les codes vestimentaires de la société évoluent avec les années. Aujourd'hui, avec la vague déferlante du workwear, du sportwear et d'autres styles très décontractés, on peut avoir des doutes sur la pertinence du sartorialisme. Mais, la réalité, c'est que l'élégance du sartorial va au-delà de l'habillement. Oui, le chic, c'est avant tout un état d'esprit, un art de vivre, une intelligence qui vous donne une personnalité unique. Je vous en parle un peu plus dans ce nouveau billet.

L'élégance, c'est une forme d'intelligence et d'authenticité

Le sartorial a toujours quelque chose d'unique qui le rend différent de la masse. Pour arriver à ce résultat, il doit bien se connaître, mais aussi choisir avec soin chaque composante de son style. Avec le sartorialisme, l'idée, c'est d'être classe et classique de façon animée, parce qu'on le souhaite et pas parce que la mode l'impose.

Le raffinement obtenu trouve le bon équilibre pour offrir un style élégant et surtout pas négligé, tout en évitant l'extravagance et le flashy. Les matières, les coupes, les finitions, l'entretien des accessoires vestimentaires : rien n'est laissé au hasard. Le soin, la minutie nécessaire pour obtenir ce raffinement, est une vraie science, un trait de personnalité que l'on peut posséder que l'on ait vu passer plus de 60 printemps ou juste 25. La photographie de cet article en est la preuve.

Qu'imaginez-vous en l'observant ? Qui attendent-ils ? S'agit-il de partenaires d'affaires ou de personnalités importantes ? Voit-on simplement un père et un fils qui se retrouvent après une journée de travail ? De quoi peuvent-ils bien parler ? Tout cela importe peu en réalité. Ce qui importe, c'est leur style classique et assumé. Avez-vous remarqué de quelle manière le rouge bordeaux du nœud papillon tweed contraste élégamment avec la barbe blanche bien entretenue de l'homme le plus âgé sur la photo ? Cela témoigne d'un souci du détail tout à fait dans l'esprit sartorial.

Dans ce style résolument rétrotendance, le costume 3 pièces gris anthracite offre un joli contraste discret avec la chemise blanche. Les chaussettes noires, en fil d'Écosse peut-être, sont choisies pour être assorties aux chaussures et pour les mettre en valeur. Cela donne du crédit à l'ensemble. Il en est de même pour le plus jeune gentleman. Parce qu'il n'y a pas d'élégance sans confort ni bien-être, il n'y a pas de doute que tout a été sélectionné avec attention, des vêtements aux accessoires comme la montre, la cravate et les chaussettes Labonal.

On peut donc comprendre que l'élégance, c'est de l'intelligence, comme Giorgio Armani a su le dire. Et cette forme d'intelligence n'est pas l'apanage d'un certain âge. C'est d'elle que se sert le sartorialiste pour choisir la boutonnière, les bretelles, les pinces à cravates, les boutons de manchettes, les ceintures en cuir véritable sans oublier la petite maroquinerie pour homme.

esprit-etat-chic

Le sartorialisme, un art de vivre unique

Comme le dirait Coco Channel, "l'élégance, c'est quand l'intérieur est aussi beau que l'extérieur". S'habiller élégamment n'est donc pas uniquement motivé par l'envie d'avoir une belle apparence ou de suivre les diktats de la mode. Ce n'est pas une question de luxe ou de richesse. C'est aussi une belle attitude, un art de vivre qui se remarque dans le comportement bienveillant, la posture, l'allure, la gestuelle…

À l'image des deux dandys de la photographie, vous pouvez vous aussi avoir une allure chic si vous faites attention à la manière dont vous positionnez vos mains durant une conversation. La manière dont vous tenez un objet, ou vous recoiffez, votre bienséance… tout cela compte. Un style vestimentaire chic qu'accompagnent de la maturité, de la sérénité, de l'honnêteté et de la maîtrise de soi, c'est le summum de l'élégance. C'est tout un art, un style, une culture… C'est l'élégance du cœur. C'est le sartorialisme dans son essence.

Le dandy moderne n'est jamais une fashion victim

Il faut avoir assez de caractère pour refuser la mode si elle n'est pas en conformité avec votre état d'esprit. C'est la raison pour laquelle le gentleman attaché aux habits chics et soignés n'est pas une fashion victim. Et personnellement, je n'aime pas beaucoup la mentalité de ceux qui changent de style très fréquemment en suivant la mode.

Le sartorialiste assume ses choix. Bien sûr, il essaie d'innover. Cependant, qu'il choisisse un nœud papillon prénoué ou à nouer, une nouvelle montre SKIMP ou Simon Carter London, une écharpe, un chèche, des chaussettes homme, ou une ceinture en cuir tressée pour apporter du nouveau dans son style, il reste fidèle à sa personne, à ses valeurs. De plus, contrairement à ce qu'on peut croire, il est bien plus complexe d'adopter un style élégant tout en trouvant l'équilibre entre simplicité et sophistication, entre l'ancien et le nouveau. Lorsqu'on aime le chic, on a une seule quête : l'élégance épurée et intemporelle.

Notre façon de nous habiller révèle beaucoup d'informations sur nous, notre vécu, nos désirs conscients et inconscients, nos sentiments… Ce n'est donc pas étonnant que pour le sartorialiste, bien s'habiller avec un grand sens du détail ne soit pas une envie occasionnelle, mais un état d'esprit quotidien. On pourrait résumer tout cela avec ces 5 mots : exigence, culture, respect, curiosité et créativité.

Le Sartorial

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)