Avec ou sans chaussettes?

Catégories : Accessoires , Chaussettes , Styles
Avec ou sans chaussettes?

En été, les chaussettes sont un accessoire dont on se passerait bien lorsque les températures sont trop élevées. Leur port est cependant nécessaire pour éviter l'excédent d'humidité, la formation d'odeurs et bien d'autres inconvénients. Pour notre bonheur, il existe toutefois quelques paires de chaussures qu'on peut porter sans chaussettes. En bonus, des astuces de sartorialiste pour concilier confort, protection et style.

Quelles chaussures peut-on porter sans chaussettes ?

Il existe quelques paires de chaussures qui peuvent être portées sans chaussettes sans pour autant enfreindre les codes vestimentaires élémentaires. Pour les autres, je privilégie les mini socquettes et footlets invisibles pour allier confort et style. Leur petite taille les rend quasiment invisibles et les rend adaptées à une tenue qui dévoile les chevilles.

Les slippers

Il y a tout d'abord les slippers, comme sur l'homme de la photo. Ce mocassin simplifié s'enfile avec ou sans chaussettes. En été, on peut donc très bien s'en passer, à condition que la paire s'accorde avec le reste de la tenue. Ici, elles sont portées avec un costume bleu marine légèrement satiné et qui découvre la cheville. La chemise reprend le bleu de la pièce centrale, et le contraste est apporté par le col et les rayures blanches.

Les slippers à pampilles s'inscrivent très bien dans le prolongement de son style vestimentaire. Il les a choisies en marron pour apporter encore plus de contraste avec le reste de la tenue. L'ensemble reste très équilibré, en partie grâce au souci du détail, notamment avec sa petite gourmette et la texture de la cravate. On l'imagine très bien ce jeune homme en afterwork, prêt à accueillir le weekend après une semaine productive.

Les espadrilles

Ces chaussures de l'été par excellence vous donnent tout de suite un air de vacances. Elles vous permettent de faire l'impasse ni sur le style ni sur le confort. Venu du Pays Basque, ce soulier est reconnaissable à son dessus en tissu et à sa semelle en fibre tressée.

On préfère les modèles standard plutôt que les rivieras ou ceux à lacer sur le dessus. Il est possible de les porter avec un chino ou un jean et en coordonnant leur couleur avec le reste de la tenue. Par contre, je préfère être honnête, les espadrilles cassent tout de suite le formalisme d'une tenue. On adopte le look chic décontracté en les associant avec du lin, du chambray ou du jersey. On peut aussi casser le côté formel d'un costume avec des espadrilles et avec le bon choix d'accessoires. Si le port de chaussettes n'est pas obligatoire avec ces chaussures, je mentirai si je disais qu'elles n'apportent pas plus de confort.

Les mocassins

Certains modèles de mocassins peuvent également se passer de chaussettes. Il s'agit par exemple des modèles marins, les fameuses chaussures bateau qui se portent exclusivement sans chaussettes. Ces dernières sont des chaussures estivales et conçues à la base pour être chaussées directement sur pied nu. Si le sartorialisme souhaite briser certains codes vestimentaires, je ne m'attaquerai pas à celui-ci.

J'insiste sur le style de mocassin, parce que les modèles habillés et rigides - de type Weston Conti – se portent toujours avec chaussettes, en se tenant toutefois éloigné de la couleur blanche.

Les sneakers

Réservez ce type de chaussures pour donner un côté casual affirmé à votre tenue. Pour rester dans le style sartorial, je privilégie les All Star Converse ou les modèles minimalistes de sneakers, comme la Stan Smith chez Adidas ou des déclinaisons du même genre. On les choisit à semelle plate, et on évite les modèles trop streetwear ou running qu'on gardera pour la marche sportive.

Le côté très simple des sneakers minimalistes permet de les porter avec la plupart des pantalons. Le chino, le pantalon classique et le denim se portent particulièrement bien avec les sneakers. Si on a du mal avec leur toucher sur le pied nu, on opte pour le port de socquettes invisibles. Je vous les conseille aussi si vous prévoyez de marcher sur de longues distances : le frottement pourrait former des ampoules douloureuses sur le pied.

avec ou sans chaussettes

Pourquoi porte-t-on des chaussettes ?

Les chaussettes sont des accessoires vestimentaires qui ont à l'origine une seule fonction : protéger le pied dans la chaussure. Les chaussettes sont conçues pour absorber cette humidité. Elles doivent alors être fabriquées dans des matières de qualité. Le 100% coton a un fort pouvoir d'absorption tout en étant respirable. Le fil d'Écosse est un fil de coton mercerisé très solide. Il donne une chaussette résistante, respirante et confortable, mais aussi élégante et fine.

Sans chaussettes, les ampoules et les callosités se forment à cause du frottement de la peau contre l'intérieur de la chaussure. Les poches se développent le plus souvent dans la partie intérieure du pied, sur le talon et le dessus du gros orteil. La prolifération de bactéries et de champignons est également favorisée. Ils sont responsables d'infections, telles que le pied d'athlète.

Il va sans dire que la gêne et/ou la douleur occasionnées ne valent certainement pas le sacrifice juste pour rester au top de son style. De plus, même si ne pas en porter vous mettra à l'aise au début, le phénomène de sudation va s'amplifier, surtout en été. La sensation d'humidité dans la chaussure est fortement désagréable, mais des odeurs peuvent également se développer et intensifier votre inconfort. L'humidité fait aussi glisser le pied à l'intérieur de la chaussure. Si on ne fait pas attention en marchant, c'est l'entorse assurée.

Je partage une astuce de grand-père avec vous pour remédier au problème de l'humidité. On utilise du talc dans la chaussure pour absorber l'humidité et les odeurs. L'acide borique est encore plus efficace, en particulier sur les odeurs, en application directe sur la plante des pieds et entre les orteils. Ces remèdes n'auront par contre aucun effet sur les frottements. Pour vous protéger des ampoules et des abrasions cutanées, les chaussettes sont indispensables.

La qualité des chaussures a une incidence directe sur la transpiration : meilleure elle est, moins vous transpirerez. L'ajout d'une semelle en cuir est envisageable si vous n'êtes pas indisposé par la sensation collante que cela entraîne. Vous pourriez aussi remplacer le cuir de la semelle intérieure par de la mousse de polyuréthane.

Le Sartorial

Chaussures sans chaussettes sartorialisme

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Product added to wishlist

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Cravate-Avenue utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.