La couleur Orange

Tout ce qu'il faut savoir sur cette sublime couleur, souvent signature du luxe dans la mode.

 La couleur orange

Tantôt caramel, penchant quelques fois vers le rouille, pouvant être d’un vif incandescent… l’orange est une couleur mystérieuse et paradoxale. Personnification du soleil, l’astre Roi, l’orange est également le ton des bonzes vagabonds, représentés en longue concession de robes safran. Canalisant l’énergie, représentant la gaité et la vitalité en hommage aux oranges sanguines, les tons orangés ont traversé l’histoire. Cette couleur, associée à l’Automne, peut également laisser transparaître une certaine tentation, voire même provocation. Stimulant, l’orange laisse ressortir l’animal qui sommeille en chaque être humain. Pourtant, « orange is beautiful » et ce ton a su charmer la planète mode, en passant par les plus grandes maisons de couture comme Hermès.


1. L’Histoire de la couleur orange :
Les premières traces de cette couleur, que nous pouvons retrouver dans notre histoire, viennent de l’époque du Moyen-âge. A cette période, l’orange est signe de sorcellerie, et c’est pour cette raison que l’on brûlait toutes les femmes à la chevelure de feu, chevelure incandescente, suppôts du Malin. L’orange partait donc avec une mauvaise publicité pour les occidentaux.
Il prend néanmoins des tournures plus poétiques chez nos amis bouddhistes. Dans la religion hindouiste, l’orange représente le deuxième chakra, celui du dynamisme et de la créativité. C’est aussi la couleur de l’or, qui est un symbole de pureté. Il peut également être considéré comme la couleur sacrée de l’hindouisme, symbole du feu purificateur du corps et de l’esprit, symbole de liberté.
Dans les croyances bouddhistes, il est dit que ce serait le grand Bouddha Gautama (l’inventeur du bouddhisme) qui serait à l’origine de la sacralisation de cette couleur. Il aurait renoncé à la vie mondaine et a ses artifices, pris un linceul sur une personne décédée, pour en faire le vêtement des moines tibétains que l’on connaît maintenant.
 

moine en orange
Habit traditionnel des moines tibétains


En Occident, impossible de parler de l’orange sans évoquer l’éternel, l’indétrônable « orange Hermès », inventé par la maison de couture du même nom. Le choix de cette couleur par la marque de luxe est d’ailleurs un accident, le résultat d’un concours de circonstances. Il faut remonter en 1939, au commencement de la seconde guerre mondiale. Avec la guerre vient la raréfaction des produits, la restriction des matières premières. La maison Hermès, fondée par Thierry Hermès et installée au 24 du faubourg Saint Honoré depuis 1837, doit faire face à la pénurie de colorants. La seule couleur restante est… l’orange ! Et c’est depuis ce temps que la maison Hermès construit son image sur ce ton mystérieux.
 

orange hermès

« Orange Hermès », signe distinctif de la maison du même nom

 

Pendant les trente glorieuses, l’orange est synonyme de reconstruction, de renaissance. Après la morosité et les horreurs de la guerre, les occidentaux ne veulent plus porter de couleurs sombres. Ils choisissent alors la couleur de l’aurore, de l’astre Roi, comme une envie de dire Adieu aux abominations et à l’effroi.
Dans les années 90, l’orange devient une couleur sulfureuse, étant associé au mouvement techno de la jeunesse en perte de repères. Symbole des rave parties, ce ton est indissociable des drogues et autres substances illicites, combattues d’une main de fer par le gouvernement en place à l’époque.

techno rave party orange
Album de musiques « techno »


L’orange devient, au début des années 200, synonyme de liberté politique grâce à la « révolution orange», menée par manifestants ukrainiens. Le 21 novembre 2004, les élections présidentielles sont perçues comme truquées par le peuple Ukrainien, suite à l’élection de Viktor Lanoukovytch, surmédiatisé grâce à l’aide du gouvernement Poutine. Le peuple, malheureux, décide alors de monter aux créneaux  en élisant pour signe un nœud orange. Cette révolution se terminera par la destitution dudit président au profit de Viktor Louchtchenko.
 

signe révolution orange
Signe de la « Révolution orange »


L’orange conquiert de nouveau le cœur de la fashion sphère masculine parisienne pour les collections Automne-Hiver 2013-2014, avec une prédominance des tons chauds, dont l’orange. On le retrouve notamment chez Lanvin et Paul & Joe grâce à la tendance « Prince de Galles », dans une déclinaison de tartans beige/orange sanguine. L’orange est également mis à la place d’honneur chez Paul Smith, aux côtés de ses compères : rouge, bordeaux et jaune moutarde.
 

Orange paul smith
Déclinaison de tons « orange sanguine » chez Paul Smith
Fashion Week Automne-Hiver 2013/2014

 

2. Comment porter la couleur orange :
L’orange est une couleur que n’importe quel homme peut décemment porter, spécialement en Hiver lorsque le temps est à la pluie et à la grisaille. Représentatifs du soleil, les tons orangés sont à porter quand le moral est au plus bas, pour une image enthousiaste et pleine de vitalité. Cependant, quelques conseils sont à prendre en considération :
• Eviter le total look. Bien que le total look soit à la mode chez nos acolytes féminins, il est à proscrire pour nous autres les hommes. Vous souhaitez ressembler à Bozo le clown ? Non ? Alors on évite !
• Ne jamais associer l’orange avec le noir. Halloween ce n’est qu’une fois dans l’année ; seul et unique événement où vous pouvez associer les tons que vous souhaitez. Vous voulez ressembler à une citrouille le reste de l’année ?
• Porter des tons orangés en petites touches. Une cravate, des boutons de manchette, une pochette, un foulard… Autant d’éléments qui sauront raviver une tenue jugée trop terne. Les petits détails font la différence, on ne le répètera jamais assez.

 

Signe de Satan au Moyen-âge, symbole sacré de pureté dans la religion Bouddhiste, personnification de la liberté politique chez les ukrainiens, chic raffiné et élégance ultime chez Hermès… l’orange est une couleur paradoxale et mystérieuse. Ce ton a cependant réussi à conquérir le cœur des fashionistas du monde entier, en en faisant une couleur récurrente et une valeur sûre des podiums des fashion weeks. L’orange est pourtant une couleur trop peu portée, laissée pour compte par les hommes. Et c’est plutôt dommage. L’orange est un ton qui sied à merveille à n’importe quelle personne, lui illuminant les traits du visage et lui rehaussant l’allure générale de sa tenue. En période de crise économique, sortons de notre morosité ambiante et accueillons à bras ouverts les signes de joie et de gaité qui nous sont offerts.

Découvrez notre sélection d'accessoires de mode en Orange:

le monde des accessoires de mode en orange


Rechercher

Nos Marques

Choix de couleur

Récemment vus

Aucun produit

Menu

Top