Chaussettes : tout ce qu’il faut savoir pour bien les porter

Publié le : 06/03/2019 08:54:15
Catégories : Accessoires de Mode , Mode

Chaussettes : tout ce qu’il faut savoir pour bien les porter

Accessoire aujourd'hui devenu banal, la chaussette nous accompagne quasiment tous les jours. Avec ou sans chaussures, en intérieur comme en extérieur, elles protègent nos pieds à tout moment de la nuit et de la journée. Elles s'intègrent tellement dans nos routines que nous en oublions parfois leur histoire, ou comment bien les porter. Nous allons nous pencher sur l'univers des chaussettes et vous en dire un peu plus sur cet accessoire incontournable.

L'histoire de la chaussette

L'histoire des chaussettes commence quelque part dans la Syrie Antique, à une époque où protéger les pieds devenait essentiel. Entre 2000 et 1500 avant notre ère, les premières versions des chaussettes en bandes de tissu ont laissé place à celles tricotées.

Autrefois intégré à la chausse, l'accessoire était réservé aux classes aisées. Porter la chausse a longtemps été symbole de haut rang : le tricot étant une activité uniquement réalisée par les dames de la Cour et le secret de fabrication des bas restait dans un cercle restreint. Ce n'est que bien après le Moyen-Âge que la chaussette se détache de la culotte : elle est depuis considérée comme un véritable accessoire.

Au XIIIe siècle, différentes versions des chaussettes apparaissent un peu partout en Europe : si le modèle en tissu était largement adopté sur le vieux continent, Henry IV d'Angleterre et les Romains ne juraient que par les chaussettes en laine. Vers le XVe siècle, les bas et les collants confirment leur statut d'accessoire onéreux : pourvues de broderies, elles habillent les nobles qui expriment ainsi une partie de leur originalité.

Il faudra attendre 1589 pour que la première machine à tricoter des chaussettes soit inventée en Angleterre. L'œuvre de William Lee ambitionne de démocratiser la chaussette. La production industrielle est lancée : le tricotage à plat est adopté, mais n'offre qu'un médiocre résultat. Bruts et grossiers, les premiers modèles sortis des usines ne rivalisent pas avec les chaussettes en soie, bien plus fines. Sur les premiers modèles, elle nécessitait un fixe-chaussette pour faciliter son maintien. Ce n'est que plus tard que ce dispositif désormais disparu fut remplacé par de l'élastique.

picture-chaussettes-savoir

Un accessoire longtemps réservé aux hommes

Les chaussettes ont longtemps été portées uniquement par les hommes. Les femmes ne commencent réellement à s'y intéresser que lorsque de nouveaux modèles plus esthétiques apparaissent.

La production à vaste échelle débutée au XIXe siècle permet alors de proposer un grand choix de chaussettes. L'accessoire devient accessible au citoyen et les matières premières utilisées ne se limitent plus à la laine et à la soie. Elle est historiquement le premier vêtement à être fabriqué en industrie et envahit peu à peu les boutiques, où elle ne cesse de se renouveler pour séduire.

Au cours des dernières décennies, les chaussettes se sont doucement détachées de leur image sérieuse, stricte et discrète. Les classiques ont laissé place à des modèles plus exubérants : amusants, à messages, à l'effigie de personnages de la culture pop… les chaussettes affichent aujourd'hui la personnalité, l'humeur ou les envies de celui qui les porte. Malgré cette évolution, les intemporels continuent à être les plus utilisés.

Les différents styles de chaussettes

Le marché de la chaussette s'est largement développé. Dans nos tiroirs comme en boutique, l'accessoire est adopté en nombre : à porter au quotidien, pour des occasions spéciales ou juste pour garder vos pieds au chaud à la maison, les chaussettes restent des indispensables que l'on apprécie de porter.

Confortables, elles amortissent les mouvements des pieds, réduisent les frottements et protègent des agressions extérieures. Leur popularité a incité les fabricants à multiplier les types de chaussettes proposés sur le marché : classiques, basses, hautes ou socquettes, les modèles disponibles dans le commerce possèdent tous des particularités.

Les chaussettes unies

Comme leur nom l'indique, les chaussettes unies n'affichent qu'une seule teinte. Considéré comme un accessoire élégant, ce style est un grand classique qui a gardé son importance en société. La chaussette unie se porte, en principe, en association avec la couleur des chaussures ou du pantalon. Dans un cadre formel ou soumis à des règles de savoir-vivre exigeantes, il est préférable d'accorder cet accessoire avec la couleur du pantalon.

Si tous les choix sont possibles, l'accord entre la couleur des chaussettes et l'un des éléments de votre costume est obligatoire. Considérée comme le comble du mauvais goût, la chaussette blanche est aussi portée avec précaution : elle s'adapte à une tenue décontractée, mais n'est pas toujours facile à porter avec des tenues élégantes.

La chaussette unie peut être utilisée pour apporter de la couleur à une tenue trop sombre ou trop stricte. Choisie en fonction de la saison, elle admet des teintes vives que vous pouvez afficher en toute discrétion. La chaussette rouge peut ainsi rehausser un costume gris ou bleu marine, quand la chaussette marron s'accorde à peu près avec toutes les couleurs de costumes. Attention toutefois : le marron est à proscrire avec un costume noir.

Les chaussettes à motifs

Les motifs apportent une touche d'originalité à votre look. Les motifs discrets s'adaptent aisément à des tenues formelles ou professionnelles : rayures, pois, carreaux, etc. La subtilité des modèles permet d'adopter un look plus fantaisiste tout en gardant une tenue codifiée.

media-chaussettes-savoir-porter

Les chaussettes d'hiver

Plus épaisses que les chaussettes standard, les chaussettes d'hiver sont conçues pour garder vos pieds au chaud. S'il est facile de les porter à la maison, leur épaisseur peut rendre leur port plus complexe en extérieur. Associée à des vêtements de saison, la chaussette d'hiver s'accorde à un style urbain et tendance.

Les chaussettes de sport

Généralement blanches, les chaussettes de sport sont également épaisses. Elles se portent exclusivement lors d'activités sportives. Ce type de chaussettes amortit les chocs reçus par les pieds. De bonne longueur, elles protègent également les mollets des agressions externes.

Les chaussettes fines

Adoptées par ceux qui veulent porter des chaussettes sans l'inconfort d'un accessoire trop encombrant, les chaussettes fines sont adaptées aux journées chaudes, et conviennent aux chaussures de ville basses.

Les chaussettes fantaisie

Ce type de chaussettes commence même à séduire les hommes. Amusantes, elles s'adressent aux personnes qui utilisent des accessoires pour apporter de l'originalité à leurs tenues. La chaussette fantaisie admet toutes les excentricités.

Les chaussettes de luxe

La chaussette de luxe est un accessoire haut de gamme pour les hommes. La chaussette luxe de couleur bleue se porte uniquement avec de beaux souliers. Habituellement ornée de motifs discrets rappelant la marque du fabricant, elle s'adresse aux amateurs de styles sobres, élégants et intemporels.

Les mi-bas

Les mi-bas sont considérés comme des accessoires destinés aux souliers les plus raffinés. Adopté par les hommes de haut rang ou d'un certain âge, ce style de chaussettes est uniquement fabriqué dans des matières nobles. Légèrement épaisses, elles camouflent les mollets et se portent en hiver.

Les socquettes ou solerettes

Les solerettes modernes sont discrètes : elles restent cachées dans votre chaussure et se portent avec des tenues dévoilant les chevilles.

chaussettes-couleur-savoir

Les matières de vos chaussettes

Le confort du pied, le rendu de vos chaussettes, leur facilité d'entretien et le ressenti à l'utilisation dépendent de la qualité des matières dans lesquelles elles sont fabriquées.

L'acrylique

L'acrylique est une fibre chimique blanchie offrant un rendu mat, mi-mat, parfois brillant. Si les chaussettes faites dans cette matière sont généralement blanches ou écrues, il est possible de trouver des versions colorées.

Le coton

Matière douce et naturelle, le coton a longtemps été utilisé pour la fabrication des chaussettes. Les modèles réalisés dans cette matière sont confortables, n'agressent pas la peau, et préservent l'hygiène du pied. La chaussette en coton est un indispensable dont nous avons tous plusieurs exemplaires à portée de pied.

La qualité de l'accessoire dépend aussi bien de la matière première que de son épaisseur et de son mode de traitement. La finesse du travail, la longueur des fibres, sa combinaison avec d'autres matières premières définissent la qualité du tissu utilisé. Également très absorbant, le coton vous préserve des allergies. Gage d'excellente qualité, la chaussette en fil d'Écosse (qui n'a d'écossais que le nom, semble-t-il) est de plus en plus populaire.

L'élasthane

Cette matière à l'élasticité élevée est résistante, facile à entretenir et reprend aisément sa forme initiale. D'autres dérivés de l'élasthane sont également utilisés pour la fabrication de chaussettes, préservant invariablement sa tenue.

Le coolmax

Il s'agit d'une matière unique pensée pour optimiser le confort de l'utilisateur. Le coolmax a la particularité de garder vos pieds au sec et facilite l'évacuation de l'humidité. Cette matière de haute technologie supprime les odeurs nauséabondes.

Le lycra

Comme les vêtements, les chaussettes faites en lycra privilégient le confort de l'utilisateur. Facile à porter, cette matière stabilise le pied. Également très extensible, le lycra se combine parfaitement aux différents types de fibres. Les chaussettes en lycra s'adaptent aisément aux mouvements du corps.

La viscose

Ce matériau naturel est utilisé dans la fabrication de chaussettes sophistiquées et confortables. La viscose a la réputation d'être une matière noble : son tombé et sa douceur exceptionnels contribuent à son aspect soyeux. Les chaussettes en viscose ne perdent pas leurs teintes, elles offrent aussi une capacité d'absorption accrue ainsi qu'une bonne résistance à la température.

Le tactel

Ce tissu double sert à la fabrication de chaussettes destinées au sport intensif. La matière sèche facilement, est légère à porter et offre une douceur appréciable. Elle est également durable et facile à entretenir.

Le polyester

Cette matière synthétique faite de fils résistants est quasiment impossible à froisser. Les chaussettes en polyester sont souples, élastiques et faciles à entretenir.

Le modal et le micromodal

Extraite de la cellulose de bois, la fibre composant le modal est soyeuse, souple et douce au toucher. Cette fibre mate et brillante a la capacité de garder son aspect après plusieurs lavages. Plus doux et bien plus fin que le modal, le micromodal propose des chaussettes encore plus confortables.

Le lin

La fibre végétale utilisée dans la fabrication du lin est issue de la tige de linum. Brillante et solide, elle se retrouve dans les chaussettes fines et offre une sensation fraîche.

La soie

La soie fait partie des premiers tissus ayant été utilisés pour la fabrication de chaussettes. Très absorbante, elle est fine, souple et légère. Contrairement au polyester, elle se froisse facilement. Son rendu est doux et brillant et nécessite des précautions à l'entretien.

chaussettes-cotton-savoir

Comment bien porter vos chaussettes ?

Porter la chaussette est devenu anodin. C'est pourtant un art qui s'apprend et qui s'applique au fil des jours.

Traditionnellement, l'art de porter la chaussette implique d'accorder sa couleur à celle de la chaussure. Détail définissant l'élégance d'une tenue masculine, la bonne combinaison entre ces deux accessoires reste recommandée par les puristes.

Longtemps considéré comme un élément devant apporter de la continuité à la chaussure, il s'est démocratisé pour répondre à des critères plus modernes. Le port de la chaussette a peu à peu brisé le classicisme dont il était empreint et au cours des dernières décennies, il est devenu plus intéressant d'afficher des chaussettes accordées à une autre pièce de votre tenue vestimentaire. Elles sont dès lors utilisées pour valoriser la cravate, la chemise ou la pochette.

La couleur est alors choisie pour faire écho à une pièce forte de votre look. Pour la nouvelle école, cette combinaison permet aussi d'unifier une tenue, parfois de la décaler. L'objectif est d'attirer le regard sur l'ensemble de la silhouette.

Pour d'autres, il est envisageable de porter des chaussettes dont les tons complètent ceux de sa tenue. Opter pour une autre couleur est possible en toute saison, à condition de les choisir dans des tons conformes à ceux de la saison. Le choix reste donc très personnel, même s'il est indispensable de suivre les règles relatives aux costumes et aux différents styles vestimentaires. La hauteur, les matières, les couleurs doivent offrir une certaine harmonie : le tout doit également répondre à vos besoins physiques.

Trouver cet équilibre vous aidera à définir un style vestimentaire dont vous maîtriserez les bases. Rappelons aussi que le prix reste un critère de choix, car les chaussettes premier prix ne sont pas toujours recommandées en termes de qualité.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)